Pyramide de Djéser (Djoser)

Quelle est la plus ancienne pyramide d’Égypte ? Vous trouverez la réponse à Saqqarah, au sud du Caire. Niché au cœur de la nécropole royale, la Pyramide de Djéser est considérée comme l’ancêtre des pyramides du pays. Celle-ci a été créée au XXIIe siècle avant J.-C.

Histoire

La fondation de la Pyramide de Djéser remonte aux débuts de la troisième dynastie. C’est le pharaon Djéser (Djoser), fondateur de l’Ancien Empire, qui ordonna sa construction au 27e siècle avant J.-C pour servir lieu de repos final. Le roi confia la direction des travaux au vizir Imhotep, qui se montra particulièrement ambitieux lors de la conception architecturale du monument.

Auparavant, les tombes royales étaient surplombées d’une structure quadrangulaire en brique en boue appelée mastaba. Pour différencier le monument funéraire de Djéser, Imhotep fit empiler six mastabas de taille décroissante les uns sur les autres, donnant ainsi forme à la toute première pyramide d’Égypte (203 pieds de haut). En ce qui concerne les matériaux, il échangea les briques de boue contre la roche taillée, que l’on recouvrit ensuite de calcaire blanc.

Différents tunnels et espaces furent aménagés dans la partie souterraine du monument, dont la chambre funéraire de Djéser qui fut scellée après son décès. Autour de la pyramide, les anciens Égyptiens développèrent un vaste complexe funéraire comprenant des cours, des sanctuaires et de nombreuses tombes satellites. Ils l’encadrèrent de murs de calcaire lambrissé, mesurant près de 5 400 pieds à son apogée.

Le site subit de nombreux pillages dans l’Antiquité. Au XXe siècle, l’architecte français Jean-Philippe Lauer participa activement aux fouilles et à la restauration de la Pyramide de Djéser et des autres édifices de la nécropole de Saqqarah.

Découvrir la Pyramide de Djéser

De nos jours, le complexe de la Pyramide de Djéser est ouvert à la visite. Vous pénétrez dans le domaine via l’entrée sud-est, où une section de l’ancien mur de calcaire a été restaurée. Avancez dans le couloir à colonnades, le long duquel 40 piliers sculptés donnent l’image de papyrus et de palmiers. Le chemin vous conduit à la Grande Cour Sud, qui est desservie par 14 portes à lesquels le pharaon circulait selon son bon vouloir dans les temps reculés. La cour donne sur le côté sud de la Pyramide de Djéser. Entre les deux espaces, vous verrez deux marqueurs indiquant le parcours emprunté par le roi lors de sa course rituelle durant la fête de Heb-Sed.

Située du côté est de la pyramide, la cour Heb-Sed présente des reliefs muraux et des peintures illustrant les fondements de cette fête de jubilé traditionnelle en Egypte. Ne manquez pas non plus la chapelle funéraire sud dont les reliefs et les carreaux de faïence bleue montrent d’autres scènes de vie du pharaon. Les Maisons de la Cour Sud et Nord valent également le coup d’œil. Dans le passé, ces structures tenaient le rôle de sanctuaires primaires de la Haute et Basse Égypte, constituant ainsi un symbole d’unité. Sur les murs de la Maison de la Cour Sud, vous aurez le privilège de voir l’un des premiers exemples de graffitis au monde, réalisé par un scribe du Trésor vers l’an 1232 av. J.-C.

Juste en face de la pyramide se dresse le Serdab. Celui-ci contient une statue du pharaon Djéser soigneusement préservée dans une boîte en bois. Des trous percés dans les parois vous permettent de voir le roi allongé : il s’agit d’une réplique, la statue originale étant aujourd’hui conservée au Musée égyptien du Caire.

Profitez de votre passage au complexe funéraire de Djéser pour visiter le Musée Imhotep. De nombreux trésors découverts dans la pyramide et dans la nécropole de Saqqarah y sont exposés. Comptez entre autres les carreaux de faïence bleue retirés à l’intérieur de la pyramide de Djéser, la momie de Merrenre I, ainsi que le cercueil en bois d’Imhotep.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

La nécropole de Saqqarah et la Pyramide de Djéser se trouve à environ une heure de route au sud du Caire. Les transports en commun étant assez aléatoires dans la région, optez pour la location de voiture si vous voulez voyager de manière autonome. Alternativement, vous pouvez engager un taxi pour la journée.

Horaires et tarifs

La Pyramide de Djéser est accessible aux touristes tous les jours de 9h à 17h. Le tarif d’entrée standard est 60 EGP. Les étudiants ont droit à une réduction et ne payent que 30 EGP.

Quel est le meilleur moment pour visiter la Pyramide de Djéser ?

Vous pouvez visiter Le Caire et les pyramides toute l’année. Attention toutefois, si vous venez en été, la chaleur peut être accablante, avec des températures moyennes comprises entre 30 °C et 35 °C de juin à août. Il fait plus frais au printemps, mais les vents forts sont susceptibles de former des tempêtes de sable dans les grands espaces ouverts comme Saqqarah. L’hiver est la période la plus prisée par les visiteurs étrangers (et locaux). Cependant, en raison de la forte affluence touristique, les tarifs sont beaucoup plus chers. Le meilleur moment pour visiter la Pyramide de Djéser est donc l’automne, de septembre à novembre. En plus du temps chaud et agréable, l’endroit est moins bondé à cette période et les tarifs des visites et des hébergements sont en baisse.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Cherif de "Cheops Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+(202) 2-574-1693