Le temples de Dendérah

Établi à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville de Louxor, sur la rive occidentale du Nil, le complexe de temples de Dendérah est un petit monde hors du temps, qui conserve des vestiges datant de l’époque de la création des pyramides de Khéops.

Histoire

Les premiers bâtiments de Dendérah ont été construits par les anciens Égyptiens il y a plus de deux millénaires avant notre ère. Cependant, la plus grande partie du complexe date de la fin de la période ptolémaïque, soit le dernier siècle avant notre ère. Puis, des transformations ont eu lieu tout au long de l’époque romaine.

Utilisation du Temple de Dendérah

Le temple originel de Dendérah était dédié à Hathor, fille du dieu Soleil Rê, que les Égyptiens célébraient comme la déesse de l’amour, de la lumière éternelle, de la joie et de la musique. Pour les locaux, c’était en quelque sorte un sanctuaire de la guérison. Il y avait des compartiments spéciaux où les malades, qui venaient pour des cures, pouvaient se reposer. On dit que dormir au temple de Dendérah permettait de communier avec les dieux dans les rêves. D’autre part, des notes rapportent que Cléopâtre et son fils (qu’elle a eu avec Jules César) appréciaient monter dans les parties supérieures du bâtiment pour profiter de la vue plongeante sur le paysage alentour.

Découvrir le complexe de temples de Dendérah

Délimité par un mur de briques crues dérapées, le complexe de Dendérah s’étend sur 40 000 m² sur les berges du Nil. Bien que le temple ait fait son temps, vous y ressentirez toujours une ambiance mystique.

Émerveillez-vous au sein du temple d’Hathor

Architecturalement, le temple d’Hathor est un trésor inestimable pour l’Égypte. Sur les côtés Nord et Est, les deux splendides portails datant de la période romaine ont résisté au temps. Puis, une fois à l’intérieur du complexe, chacune des pièces vous dépaysent avec leur décoration complexe.

Visitez tout d’abord le Grand Vestibule, situé juste après l’entrée principale où se dressent 24 colonnes. Sur le plafond, des reliefs rendent hommage à Nut, la déesse égyptienne du ciel. Vous pouvez ensuite continuer votre exploration dans les antichambres, les salles de chapelle ou le sanctuaire.

Pour parvenir au sommet du bâtiment, vous devez arpenter un escalier en spirale. Vous y trouverez un petit temple où se tenaient jadis des rituels pour célébrer le lever du soleil, ainsi que la Chapelle d’Osiris qui contient une réplique du zodiaque de Dendérah, l’original étant soigneusement conservé au musée du Louvre à Paris. Ce relief de plafond est connu comme étant la seule « carte » complète du ciel de l’Égypte ancienne.

Visitez le sanctuaire d’Isis

Bien que le temple d’Hathor soit l’attraction principale au sein du complexe de Dendérah, la visite vous permettra de voir d’autres monuments remarquables. À l’arrière du temple principal se nichent les vestiges du petit sanctuaire de naissance d’Isis. L’endroit est fortement endommagé, mais il vous sera quand même possible de distinguer des reliefs de la déesse Nout assise sur un tabouret.

Découvrez la piscine sacrée et les mammisis

A l’ouest du temple d’Hathor, vous trouverez une cavité de forme rectangulaire bordée par un mur d’enceinte. C’était auparavant un lac sacré, comme il est de coutume d’en voir dans les sanctuaires égyptiens. C’est là que les prêtres exécutaient leurs ablutions rituelles tout au long de la journée. Jetez un coup d’œil au puits, au sanatorium de l’époque romaine, aux restes de l’église copte, ainsi qu’aux deux mammisis (l’un datant de la période ptolémaïque, l’autre de l’occupation romaine).

Les Mammisi désignent des chapelles de naissance. Il s’agit de petits temples caractéristiques de la Première Période intermédiaire dans l’histoire de l’Égypte, lorsque les enfants des pharaons étaient considérés comme des divinités vivantes. Leur venue au monde devait avoir lieu dans l’enceinte sacrée du temple. D’après les chercheurs, c’est Nectanebo Ier qui construit le premier Mammisi à Dendérah entre 378 et 360 avant notre ère.

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?

Le complexe de temples de Dendérah est une excursion populaire au départ de Louxor. Comptez environ une heure en voiture pour rejoindre le site depuis l’ancienne capitale de Thèbes. Des bus desservent quotidiennement l’endroit – les véhicules partent à 8 h et sont habituellement escortés par un convoi de policier.

Horaires et tarifs

Mis en vente auprès du centre des visiteurs à l’entrée du complexe, les billets sont tarifés à 100 EGP pour les adultes et 50 EGP pour les étudiants.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Cherif de "Cheops Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+(202) 2-574-1693