Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage - Cheops Travel
Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage

Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage

03 nov. 2021

Les découvertes culinaires d’un pays font aussi partie des meilleurs souvenirs d’un voyage. Alors si vous avez prévu de partir en Egypte, vous vous devez de goûter aux spécialités locales. Et ça tombe bien, il y en a pour tous les goûts : pour les petites comme pour les grandes faims, pour les adeptes de viande, de poisson mais aussi pour les végétariens ! Découvrez 8 plats à tester lors d’un voyage en Egypte.

1. Le foul

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Aussi appelé Full Mesdames ou Foul Mudammas en arabe, le foul est un plat national égyptien et l’un des plus populaires du pays. Les locaux l’affectionnent particulièrement à l’heure du petit-déjeuner. Il s’agit d’une préparation à base de fèves sèches et bouillies que l’on sert chaud avec de l’huile, du sel et du citron. Il se mange traditionnellement accompagné d’un pain comme une galette dans laquelle on peut aussi ajouter d’autres ingrédients comme de la sauce tomate, du tahini (crème de sésame), des œufs et bien d’autres encore...

2. Le taameya

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Le taameya est une autre spécialité culinaire d’Egypte qui ressemble à des falafels. Mais contrairement aux falafels que l’on retrouve au Moyen-Orient, celles-ci se composent de fèves et non de pois chiches. La pâte se constitue ainsi généralement de fèves séchées, d’oignons et d’épices. Une fois frits, les taameyas sont servis avec du pain pita, de la salade et de la sauce tahini. Les égyptiens en consomment à la fois au petit-déjeuner, en guise d’encas ou lors du repas en le servant parmi d’autres préparations pour effectuer un fameux mezzé.

3. Le kofta

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Parmi les plats typiques que l’on retrouve en street food ou dans des mezzés égyptiens, on peut également citer les koftas. Il s’agit de boulettes de viande hachée (généralement du bœuf ou de l’agneau) concoctées avec des épices. Ces boulettes sont traditionnellement roulées et rôties sur un bâton en bois, à la manière d’une brochette. Une chose est sûre, vous en retrouverez partout lors d’un voyage en Egypte !

4. Le dolma 

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Voilà encore un mets que l’on retrouve partout en Egypte et que l’on sert en mezzé : les dolmas. Répandus à travers de nombreux autres pays  du monde (des pays de Méditerranée orientale, du Caucase, des Balkans, du Moyen-Orient, du Maghreb et de Méditerranée occidentale), les dolmas sont des feuilles de vigne farcies. A l’intérieur, on retrouve une farce pouvant contenir du riz, de la viande hachée, des oignons et des épices.

5. Le kochari

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Après les préparations propres au mezzé, place à un plat égyptien plus consistant et on ne peut plus populaire : le kochari ou koschari. Aussi étonnant que cela puisse paraître pour des occidentaux, ce plat associe plusieurs féculents puisqu’on y retrouve à la fois du riz, des pâtes et des lentilles que l’on relève à l’aide d’une sauce tomate, d’oignons, de vinaigre d’ail et de pois chiches. Certains y ajoutent également une sauce pimentée.  Un délice égyptien qui plaira à tous même aux végétariens !

6. La Fatta

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Considéré comme un plat de Nubie, la fatta est habituellement préparée pour des occasions religieuses ou pour des fêtes spéciales. On pourrait le décrire comme étant un ragoût à base de pain. Dans le détail, la fatta se compose de couches de riz et de pain frit, couverts dans une soupe à la viande d’ail et de vinaigre dans laquelle on vient rajouter des morceaux de viande.

7. La mouloukhiyya

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Le mouloukhiyya est un autre classique de la cuisine égyptienne à découvrir absolument ! C’est une est une soupe épaisse réalisée à base d’une plante du même nom (connue sous le nom de corète potagère en français) que l’on cuit avec de l’ail et que l’on sert avec du riz et du pain. Selon les régions d’Egypte, on retrouve des versions différentes de mouloukhiyya. Ainsi, certains le cuisinent dans un ragoût de bœuf, de lapin ou de poulet quand d’autres privilégient le poisson et les crevettes.

8. La touche sucrée : le kenafeh

  Les 8 plats égyptiens à goûter absolument en voyage  

Avis à tous les adeptes de découvertes culinaires sucrées, ne passez pas à côté du kenafeh (aussi appelé knafeh ou kanafeh) ! C’est une pâtisserie réalisée à partir de kadaif (cheveux d'ange), de fromage, de beurre et de pistaches ou de noix et sur laquelle on ajoute du sirop parfumé à l’eau de rose ou aux fruits. Croustillant à l’extérieur et fondant à l’intérieur, c’est un dessert délicatement parfumé à essayer absolument avec un délicieux thé noir !

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Cherif de "Cheops Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+(202) 2-574-1693